Bien acheter un logement occupé

un logement occupé

L’achat d’un logement occupé est une transaction immobilière intéressante car le bien peut bénéficier d’une baisse de prix allant de 20 à 30 %. Cependant avant de vous décider à cet achat, il est indispensable de vérifier la solvabilité et les clauses du bail du locataire qui occupe actuellement l’appartement.

Acheter un logement occupé, c’est l’occasion de réaliser une bonne affaire surtout si l’acheteur n’est pas pressé d’occuper les lieux lui-même. Dans le jargon des agents immobiliers, cette opération immobilière s’appelle une vente occupée. Le logement vendu est occupé par un locataire ayant un bail de location en cours. Ce type de vente immobilière est particulièrement intéressant en raison de la hausse des prix l’immobilier qui ont subi une forte hausse. Depuis quelques années, de nombreux investisseurs ont fait le choix d’acheter un logement occupé, faisant passer ce type de transaction de 4.70% du total des ventes occupées à 9.80%. Les professionnels du secteur estiment que cette progression devrait se poursuivre au vu des prix pratiqués actuellement dans l’immobilier dans la plupart des grandes agglomérations françaises.

Pour déterminer le prix de la décote d’un logement occupé, il n’existe aucun calcul officiel et les vendeurs fixent leur prix en prenant en référence le prix de vente d’un logement libre dans le secteur ou le quartier où se trouve le logement occupé. Plus les biens immobiliers sont rares dans le secteur, moins la décote sera importante pour l’acquéreur. Pour fixer le prix de vente d’un logement occupé, le vendeur devra également tenir compte du type de bail qui a été conclu avec le locataire: par exemple la décote pour logement avec un bail loi 89 ne sera pas identique à un bail conclu sur la base loi 48. Il en va de-même si l’occupant du logement est une personne handicapée ou une personne âgée etc.

La décote du prix de vente d’un logement occupé dépend également de l’agglomération où se situe le logement. Toutes les villes ne se situent pas au même niveau : à Bordeaux, un acheteur pourra espérer une décote de 17.30% alors qu’à Strasbourg elle ne sera que de 15.90%. La décote d’un logement occupé varie également en fonction de la qualité du logement, de son locataire et du restant de la durée du bail. Un vendeur doit obligatoirement informer son locataire s’il décide de vendre et celui-ci sera toujours prioritaire pour acheter le bien.