Investir dans l’isolation des tuyaux de chauffage

tuyaux de chauffage

Vous pouvez facilement économiser de grandes sommes sur vos factures énergétiques en améliorant l’isolation de votre habitation. En immeuble, il est assez simple de procéder au calorifugeage des tuyaux d’eau chaude et de réduire les déperditions de chaleur. On limite ainsi, parfois de façon importante, les dépenses en chauffage.

Comment fonctionne le calorifugeage ?

Calorifuger des tuyaux d’eau chaude consiste à les entourer d’une gaine isolante sur toute leur longueur, pour éviter qu’ils ne perdent leur chaleur sur le trajet allant de la chaudière de l’immeuble à leur point d’arrivée dans votre appartement. Il est également possible d’isoler un réservoir ou une citerne pour les mêmes raisons. Les matériaux calorifuges les plus employés à cet effet sont la laine de verre, le liège, le polystyrène, la mousse phénolique ou le verre cellulaire, des matériaux possédant d’importantes propriétés d’isolation thermique. Un professionnel veillera tout particulièrement à l’isolation des ponts thermiques, les zones généralement difficilement accessibles par lesquelles la chaleur fuite plus facilement : ce sont les angles de tuyauterie, les coudes ou les vannes, et l’isolation devra y être soigneusement effectuée. Une telle isolation, une fois correctement réalisée, diminuera drastiquement les déperditions de chaleur, mais limitera également la formation de condensation sur les tuyaux, pouvant générer des problèmes de moisissures. Elle empêchera aussi le gel des tuyaux et les importants dégâts qu’il peut causer. Pour savoir plus en détail comment isoler un tuyau de chauffagecliquez ici et obtenez les conseils de professionnels.

Quel intérêt à isoler ses tuyaux ?

En immeuble, les tuyaux d’eau chaude parcourent parfois plusieurs dizaines de mètres dans des conduits fins et donc propices aux pertes de chaleur. Ces pertes sont plus grandes encore si les tuyaux traversent, comme dans de nombreux bâtiments, un parking ou un sous-sol non chauffé. L’eau chaude, celle utilisée pour l’hygiène, la cuisine ou le chauffage, peut perdre plus d’une dizaine de degrés avant de vous parvenir. Vous aurez donc du mal à obtenir de l’eau suffisamment chaude, à moins de forcer sur la chaudière, ce qui entrainera nécessairement des dépenses énergétiques majorées. L’isolation des tuyaux d’eau chaude ne demande pourtant que peu d’efforts et de main d’oeuvre, bien moins que l’isolation d’un mur ou d’un toit, et peut alléger vos charges de 10 à 20 %, en fonction de vos déperditions de chaleur actuelles. Des entreprises telles que www.moncalorifugeagegratuit.fr/ pourront notamment vous indiquer comment obtenir des subventions pour vos travaux. Il vous sera ainsi possible de réaliser de grandes économies d’énergie sans investissement majeur.

Calorifuger son immeuble gratuitement

Depuis maintenant plusieurs années, l’Etat subventionne massivement les travaux de rénovation énergétique et d’isolation thermique sur le territoire français, dans l’objectif de diminuer de 20 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à l’an 2020. Pour cela, le loi de Transition Energétique pour un Croissance Verte encourage, via la prime énergie, la réalisation de travaux d’isolation pour les particuliers. De très nombreux ménages français peuvent aujourd’hui bénéficier d’aides au financement de leur rénovation thermique, couvrant parfois les travaux à 100 %. Ainsi, alors que différentes aides et crédits d’impôts diminuent le coût d’isolation d’un plancher de moitié, l’isolation des combles perdus de votre habitation peut, sous certaines conditions, vous être entièrement offerte. Il en est de même pour l’isolation de vos tuyaux de chauffage. Tout syndic de copropriété peut demander à bénéficier d’un calorifugeage gratuit, pourvu que l’immeuble soit vieux d’au moins deux ans et qu’il dispose d’un système de chauffage de l’eau collectif.