Par quel constructeur faire construire sa maison individuelle ?

faire construire sa maison

Avez-vous besoin d’un constructeur de maison individuelle, d’un architecte ou d’une entreprise pour réaliser votre projet de construction ? Il existe de nombreux acteurs sur le marché de la construction de maison individuelle. Cependant, avant de choisir l’expert qui réalisera votre rêve, vous devez passer au crible aussi bien la structure de la société, le contrat juridique que ses qualités professionnelles. Le choix d’un constructeur se résume sur plusieurs facteurs, tels que ses compétences techniques, les garanties du contrat juridiques ainsi que le prix de la maison.

Maison individuelle : les garanties du contrat juridiques

Il faut toujours rester attentif sur le contrat juridique, car les garanties proposées par les constructeurs sont toutes différentes. L’évolution du tarif de la construction n’est pas sommée dans un contrat de maîtrise d’œuvre. Le constructeur de maison individuelle peut ainsi prescrire au client des surcoûts, par exemple, il peut augmenter le prix des matériaux. Ce type de contrat peut entrainer et rallonger la durée de la construction de votre maison.

Pour protéger le futur acquéreur contre les abus de la part des constructeurs de maison individuelle peu sérieux, la loi n° 90-1129 du 19 décembre a été mise en place par le gouvernement. Le CCMI (contrat sécurisant) est le plus rassurant qui soit pour le futur propriétaire souhaitant faire construire sa nouvelle demeure. Il peut couvrir toutes les étapes que le particulier peut rencontrer depuis la signature de la commande, le droit de rétraction et le premier devis jusqu’aux garanties contre les dégâts et les malfaçons aperçues après l’achèvement des travaux. Vous pouvez visiter expobat.fr pour en savoir plus

Vérifier la compétence du constructeur de maison individuelle

Les professionnels dans le domaine de construction de maison individuelle sont soumis à un engagement de résultat, alors ce métier est devenu très complexe. Pour soutenir les critères en matière de consommations énergétiques, le constructeur doit respecter la réglementation thermique (RT 2012). Ces dernières sont limitées en moyenne à 50kWh/m2, une quantité incluant l’éclairage, l’eau chaude sanitaire, le refroidissement, la ventilation et le chauffage. Néanmoins, la construction doit être plus hydrofuge à l’air. Les constructeurs de maison individuelle doivent avoir une imperméabilité maximale de 0,6 m3.m². an qui sera vérifié lors d’un test réalisé avant la livraison de l’habitat.

La qualité d’un promoteur est fondamentale pour la réussite des travaux. Un partenariat qui travaille depuis plusieurs années avec un constructeur de maison individuelle vous garantit que ces sociétés connaissent parfaitement ses exigences.

Plusieurs exigences sont entre les mains du promoteur qui collabore avec le constructeur. Tous les corps de métier sont touchés par cet engagement de résultats (électriciens, maçons, plombiers). La tâche sera d’autant mieux accomplie que ces entreprises collaborent à long terme avec le constructeur. Deux à trois années sont souvent capitales, pour assimiler les exigences du constructeur de maison individuelle.

Vérifiez la compétence de l’artisan avant de l’engager

Un artisan fiable vous communique toujours le nom de la société avec lesquelles il travaille. Vous pouvez également aller directement au chantier et discuter avec ses constructeurs. Ainsi, vous pouvez vérifier la qualité des matériaux utilisés et la propreté du chantier. Souvent, avant de signer le contrat, des constructeurs organisent des visites de chantier pour ses futurs clients. Alors, n’hésitez surtout pas à demander une visite pour regarder le chantier, par exemple la charpente, l’écran de sous-toiture et la maçonnerie. C’est le pilier de l’ouvrage que l’acquéreur ne voit généralement pas. Le constructeur peut aussi montrer d’autres chantiers en finition pour que vous puissiez regarder la pose du carrelage.

Il y a plusieurs travaux qu’il faut passer à la loupe. Le suivi du chantier ne doit pas être pris à la légère. Tous les constructeurs de maison individuelle travaillent avec des conducteurs de travaux pour vérifier la qualité du travail et charger l’organisation de la tâche des artisans. Pour certains constructeurs, ils gèrent de 30 à 60 chantiers quand d’autres gèrent seulement 5 à 20 constructions. Les conducteurs passent souvent sur les chantiers et effectuent un point avec la société, et surveille la bonne exécution du travail tel que le ferraillage d’amélioration des travaux. Le conducteur de travaux est un véritable chef de chantier, il est aussi l’un des promoteurs clés du client qui peut l’interroger sur l’évolution des travaux. Ce dernier possède soit de son courrier électrique, soit du portable du professionnel. Le plus important c’est de répondre dans le plus bref délai les interrogations.

 Solliciter plusieurs devis pour trouver le meilleur constructeur

Le prix de la prestation est souvent la principale exigence retenue par les clients lors du choix final du constructeur. Sachez que parfois un tarif étonnamment bas cache quelque chose. Alors il faut toujours rester vigilant et se baser sur le rapport qualité/prix pour sélectionner le bon constructeur. Un tarif inférieur de 10 %, peut-être le dénonciateur de l’emploi d’un artisan peu qualifié, d’une utilisation de matériaux de mauvaise qualité, etc. La pratique de tarif bas dégrade également la marge commerciale de la société qui permet surtout de garantir le service après-vente.

Si le constructeur vous propose un devis de construction à signer sans effectuer une visite sur votre terrain à bâtir, alors arrêtez-vous tout de suite. Il faut que vous demandiez plusieurs devis à différentes entreprises avant de sélectionner votre futur constructeur. Ainsi vous trouvera le meilleur constructeur à prix abordable.

Publié le
Catégorisé comme Habiter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *